analytics-icon

Kris
MoOg

Photographe

Exhibition dates availables soon


"L'imagination prend le pouvoir !"

Ce fut le cri d'un révolutionnaire de mai 68.

Le 2 mai 1968, l'université de Nanterre se soulève contre l'impérialisme, Pompidou annonce l'arrivée de la pub télé, et Kris MoOg nait.

Il faudra de nombreuses années pour qu'il retourne ses rêves créatifs de jeune homme ; ingénieur en informatique décisionnelle, Kris évolue entre entourage consumériste et artistes libres, sachant où le porte son cœur, c’est-à-dire à l'opposé de son éducation.

Il quitte son métier pour étudier aux Beaux-Arts de la ville de Paris, se rêve sculpteur. Créer avec la matière, rénover les vestiges de notre histoire devient son but. Le corps dans sa complexité, sa permanente mouvance, le fascine. Il s'inscrit à des ateliers de sculpture "Modèle vivant" et photographie les modèles qu'il sculpte par la suite. L'outil devient passion, et la photographie prend toute la place.

Perfectionniste et technicien dans l'âme, Kris travaille comme assistant studio durant plusieurs années, apprenant à éclairer la nature morte et développant une connaissance de la lumière qui répond à son sens esthétique aigu.

A 50 ans, Kris MoOg photographie encore et toujours et se réjouit du choix de vie qu'il a fait. À travers ses séries artistiques, il exprime sa belle ambivalence masculin/féminin, il révèle la sensualité pure et asexuée des hommes et des femmes et tente de nous faire accéder à son monde plus beau, où la peau n'est pas objet de convoitise mais matière frissonnante, où l'utopie n'est pas un rêve mais un choix.